Ouffet: Patrimoine naturel

1. Gros chêne de Brihî Tiyou

De tous temps, les arbres ont fait l’objet de mystères, de contes et de légendes alimentant le folklore local. C’est le cas de ce magnifique chêne qui a traversé les siècles. Utilisé comme point de repère sur les cartes militaires, ce chêne dit « des macralles » au 17ième siècle fût le témoin des sabbats qui ont alimentés les procès de sorcellerie qui se tenaient dans la Tour de Justice à Ouffet. Considéré également comme un arbre guérisseur et sacré, il fût le lieu, jusque dans les années 1930 de la conjuration du sort. Recevant les clous et les chiffons des malades, cet arbre avait le pouvoir, dit-on, de prendre sur lui toutes les douleurs des malades. Aujourd’hui, ce gros chêne invite toujours au respect et régulièrement, des fidèles l’honorent en déposant des fleurs à ses racines.

Rue Brihî Tiyou - 4590 Ouffet